Quelles questions se posent le plus régulièrement les bâtisseurs et rénovateurs à propos du chauffage ? Voici le top 3

Vous allez construire ou rénover ? Vous allez devoir prendre une série de décisions en fonction de la façon dont vous allez vous chauffer. Geert Verspeel, conseiller en énergie chez Big Blue, confirme. Pour vous aider, il a sélectionné les trois questions les plus fréquentes des visiteurs.

1. Est-ce qu’il est possible de placer un système de chauffage de sol en rénovation ?

 

Cela dépend de l’ampleur des travaux de rénovation. L'installation d'un chauffage par le sol n'a de sens que lorsque les murs, les sols et le toit de votre maison sont très bien isolés. En outre, le choix de votre revêtement de sol a aussi son importance. Un parquet, par exemple, laisse passer un quart moins de chaleur qu’un carrelage en céramique. C’est pourquoi, en rénovation, le choix se porte le plus souvent sur des radiateurs. Vous n’aimez pas trop cette dernière solution ? Dans ce cas, les ventilateurs encastrés représentent une bonne alternative. Ils associent une profondeur d'installation limitée à un temps de réaction très rapide.

CONSEIL : Il existe différentes options pour chauffer votre eau de manière efficace et écologique. Découvrez ici celle qui vous convient le mieux.

2. Comment choisir une chaudière murale au gaz ?

Trois facteurs interviennent ici :

Une ou plusieurs salles de bains ?

Votre habitation compte une seule salle de bains ? Dans ce cas, une chaudière combinée est la solution idéale. Vous ne consommez du gaz que lorsque vous avez besoin d’eau chaude et vous n’êtes jamais à court d’eau chaude. Si vous avez plusieurs salles de bains ou si vous êtes souvent plusieurs à prendre une douche au même moment, vous avez intérêt à installer un réservoir tampon.

Famille nombreuse ou petite famille ?

Une petite famille consomme nettement moins qu'une grande. Pour un confort sanitaire optimal, la contenance du réservoir tampon doit être choisie en fonction de la composition de votre famille. La puissance de votre chaudière dépend aussi des déperditions calorifiques. En construction, nous recommandons une chaudière murale au gaz avec un réservoir tampon car vous avez besoin de 6 à 10 Kw pour le chauffage. En rénovation, une chaudière murale au gaz de quelque 25 Kw conviendra mieux.

Quels sont les systèmes de chauffages utilisés dans votre habitation ?

Si vous chauffez votre rez-de-chaussée avec un système de chauffage par le sol et les étages au moyen de radiateurs ? Nous vous proposons d'installer un groupe de pompes avec un circuit mélangé pour le chauffage de sol et un circuit direct pour les radiateurs.

Article intéressant à lire également : les 6 questions les plus fréquentes relatives à l’entretien d'une chaudière.

3. Est-il est possible de réaliser des économies avec une régulation climatique ?

Les besoins de chaleur dans une habitation sont en grande partie déterminés par la température extérieure. Une régulation climatique avec sonde extérieure va déterminer la température de sortie de la chaudière en fonction de la température extérieure. La sonde extérieure, placée côté nord de votre habitation, mesure la température extérieure et transmet celle-ci à votre chaudière. L’installateur va régler une courbe de chauffe qui va déterminer la température de départ de la chaudière pour différents niveaux de température extérieure.

La température extérieure minimale est fixée en fonction des régions. Elle est par exemple de  -7°C à la Côte,  -10°C en Campines et de  -12°C dans les Ardennes. À partir de cette référence, la courbe de chauffe est réglée en fonction de la température extérieure si bien qu'aucun chauffage n'est plus nécessaire, par exemple lorsqu'elle dépasse 18°C. De cette manière, vous n’avez pas toujours la même température de départ de chaudière et vous économisez effectivement de l’énergie avec ce type de régulation.

En savoir plus ?

Vous cherchez plus d'information sur le chauffage écoénergétique et le logement durable ? Nos conseillers en énergie sont à votre disposition dans le Big Blue Point de votre région. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui.

Abonnez-vous à la newsletter