Ne laissez pas votre facture d'électricité déraper

Les derniers mois, nous n'avons entendu que des annonces de mauvais augure quant à notre facture d'électricité. Six augmentations de prix en une seule année, cela laisse présager le pire pour la prochaine facture qui va atterrir dans notre boîte aux lettres. O!blog a cherché comment limiter malgré tout le trou dans le budget.

Il y a eu la hausse des tarifs du réseau de distribution et il y a eu l'augmentation de la TVA de 6 à 21 %. Les premières cités augmenteront encore en janvier et le courant gratuit pour les familles a été supprimé. L'impact principal est toutefois dû à la taxe sur l'énergie, qui doit compenser le déficit budgétaire par des certificats d'électricité écologique. Tout cela signifie qu'en une année, nous allons payer quelque 392 euros de plus pour notre électricité.

Comment réaliser des économies ?

De nombreux ménages ont déjà fourni de grands efforts pour économiser de l'électricité. Les lampes à incandescence ont disparu presque partout et elles ont été remplacées par des variantes économiques ou LED. L'isolation entre aussi de plus en plus dans les mœurs. Elle permet de garder la chaleur à l'intérieur en hiver et à l'extérieur en été. Un point capital concerne l'isolation du toit. De nombreuses communes ont placé des cartes en ligne sur lesquelles vous pouvez contrôler combien de chaleur se perd via le toit de votre maison. Pour les lecteurs qui possèdent une construction neuve : votre maison est peut-être déjà complètement QNE, « Quasi Neutre en Energie» ! Il est quasiment impossible de faire mieux.

Une maison isolée signifie une économie directe sur les frais de chauffage, indépendamment du type de chauffage utilisé. Si vous chauffez cependant toujours à l'électricité, il en découle aussi une économie sur votre facture d'énergie. Le chauffage électrique est notamment l'un des plus gros consommateurs dans les habitations.

Produire soi-même de l'énergie

Si votre toit est isolé, vous pouvez envisager d'emblée d'y installer des panneaux solaires photovoltaïques. Pourquoi payer encore pour l'électricité, si vous pouvez en produire vous-même sur un mode écologique ? Même si les subventions pour leur installation ont presque entièrement disparu, cela ne doit pas vous empêcher de réaliser cet investissement. Les panneaux solaires sont amortis en 8 à 12 ans. Un bel avantage sachant que l'installation a une durée de vie de quelque 25 ans.

Les pompes de chauffage archaïques font partie des plus grands consommateurs dans la maison. Elles sont l'un des géants endormis, car vous ne vous apercevez en fait de rien et vous n'y prêtez probablement pas du tout attention. Rappelez-vous toutefois que les pompes actuelles consomment 4 à 6 fois moins qu'autrefois. Vous allez vous lancer dans une rénovation ? Le cas échéant, vous pourriez envisager de remplacer ce gros consommateur par sa variante plus jeune et plus économique.

Mais la maison recèle encore d'autres gros consommateurs. Songez par exemple au décodeur TV, au congélateur, à la machine à laver et au séchoir. Si vous avez des appareils qui se font déjà vieux et qui devront bientôt être remplacés, vous pourriez envisager de les renouveler. Les fabricants ne produisent actuellement pus que des appareils dotés du label A. Cela signifie qu'ils sont plus économiques que leurs prédécesseurs. Un appareil portant le label A+ ou A++ consomme même tellement moins d'énergie que vous récupérez en un rien de temps son achat.

Nous avons résumé toutes les mesures d'économie d'énergie dans une infographie récapitulative, car une illustration en dit plus long que tous les mots de ce post.

Acheter écologique

Nos autorités ont aussi imaginé une façon pratique de promouvoir les achats écologiques. Une grande partie de la population reçoit à cet effet une liasse d'éco-chèques chaque année. Vous pouvez les utiliser pour une vaste gamme de produits et services. Vous pouvez aussi les échanger chez Van Marcke.

Vous avez d'autres questions ? Ou vous préféreriez économiser directement sur votre facture énergétique ? Faites donc un saut dans l'un de nos Big Blue Points ou au centre d'expertise Big Blue à Zaventem. Nos conseillers vous expliqueront tout dans les moindres détails.

Abonnez-vous à la newsletter