Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur extrait la chaleur de l’environnement. La pompe utilise un compresseur pour chauffer encore plus la chaleur récupérée. Le fonctionnement est identique à celui d’une pompe à vélo : la compression de l’air chauffe fortement la pompe et, dès lors, l’air.

La pompe à chaleur redistribue ensuite la chaleur à un système de chauffage central ou de l’eau sanitaire. Une pompe à chaleur puise la chaleur dans l’air, la terre ou l’eau. Une pompe à chaleur peut puiser de la chaleur dans l’air même quand il gèle. Il est, cependant, plus efficace d’extraire la chaleur du sol ou d’un réservoir d’eau. La température y reste, en effet, plus ou moins stable tout au long de l’année.

Dans le cas d’une pompe à chaleur qui puise la chaleur dans le sol, vous avez besoin d’un système de serpentins horizontaux ou verticaux dans le sol. Tout le monde n’a, toutefois, pas l’espace nécessaire pour installer des serpentins ou un grand réservoir d’eau.